UBS et Wealthfront conviennent mutuellement de mettre fin à l’accord de fusion

UBS s’est retirée d’un accord visant à acquérir le robo-advisor américain Wealthfront pour 1,4 milliard de dollars (1,4 milliard de francs suisses).

UBS et Wealthfront ont décidé d’un commun accord de mettre fin à leur accord de fusion, initialement annoncé le 26 janvier 2022, selon lequel Wealthfront devait être acquis par UBS Americas Inc.

Dans le cadre de l’accord, UBS fournira 69,7 millions de dollars de financement, par le biais de convertibles valorisés à 1,4 milliard de dollars convenue, a déclaré David Fortunato, directeur général de Wealthfront.

Selon le communiqué, UBS reste engagée dans ses plans de croissance aux Etats-Unis et poursuivra le développement de son offre de gestion de fortune numérique.

LinkedIn
Share